l'histoire est un combat

Accueil » Posts tagged 'Philippe Pétain'

Tag Archives: Philippe Pétain

Un accent pétainiste chez Nicolas Sarkozy ?

NicolasSarkozyJe sais ce que beaucoup de personnes vont penser à la seule vue de ce simple titre : « Encore un anti-sarkozyste patenté qui se lâche en utilisant une rhétorique versant dans la critique primaire ». Cela serait oublier le but de ce blog, un point de vue strictement historien, mais aussi un ancien billet paru il y a quelques mois. Dans ce dernier je notais des éléments rhétoriques assez similaires entre l’Association pour Défendre la mémoire du Maréchal Pétain et l’association Les Amis de Nicolas Sarkozy. Il n’y avait aucune attaque politique de ma part, uniquement un rapprochement sémantique entre deux discours qui, au final, ne sont pas si éloignés que ça l’un de l’autre.

Au moment où j’écrivais ces lignes je dois confesser qu’une certaine peur de la surinterprétation envahissait mes doigts avant de frapper le clavier, mais, suite aux dernières déclarations de l’ancien président de la République, c’est de l’histoire ancienne. De fait, un article du journal Le Monde daté d’aujourd’hui, 6 mars 2013, nous apprend que le magazine Valeurs actuelles a récemment interviewé Nicolas Sarkozy et que celui-ci a déclaré dans ces colonnes :

« Il y aura malheureusement un moment où la question ne sera plus : ‘Avez-vous envie ?’ mais ‘Aurez-vous le choix ?’ Dans ce cas, je ne pourrai pas continuer à me dire : je suis heureux, j’emmène ma fille à l’école, et je fais des conférences partout dans le monde. Dans ce cas, effectivement, je serai obligé d’y aller. Pas par envie. Par devoir. Uniquement parce qu’il s’agit de la France.

(suite…)

L’association des Amis de Nicolas Sarkozy, fille spirituelle de l’ADMP ?

Affiche pour la Révolution Nationale

Affiche pour la Révolution Nationale

C’est à l’occasion de la réunion de cette association le week-end dernier, le 24 et 25 août, à Nice que je me suis fait cette réflexion. Pour mieux comprendre, il faut tout d’abord resituer et présenter les deux protagonistes. Les Amis de Nicolas Sarkozy, à ne pas confondre avec l’Association Nationale des Amis de Nicolas Sarkozy dont la présidente est Nadia Bourhis, est une association créée et présidée par Brice Hortefeux et Christian Estrosi en mai dernier pour défendre

l’action réformatrice de l’ancien président de la République.

De l’autre côté je parle de l’ADMP, l’Association pour Défendre la Mémoire du maréchal Pétain. Celle-ci se donne pour missions de

promouvoir toute action tendant à sa réhabilitation dans l’esprit des Français ainsi que poursuivre les actions visant à la translation de la dépouille du Maréchal à Douaumont.

(suite…)

Sports amateur et professionnel : les dangereux amalgames du Front National

petain.1219390851En cette période d’élections, présidentielles et législatives, je voudrais revenir, un peu en retard il est vrai, sur une déclaration qui n’a pas fait grande sensation dans les médias, mais qui permet de bien saisir l’utilisation de l’Histoire qui peut être faite par un parti. Ce parti c’est le Front National et l’évènement lié est d’une part, les déclarations du conseiller pour le sport de Marine Le Pen, Eric Domard, et, d’autre part, de Jacques Gaillard, candidat frontiste aux élections législatives dans la 3ème circonscription de Seine Maritime, où figure Quevilly, suite à la qualification du petit club normand pour la finale de la coupe de France face au géant de l’Olympique Lyonnais. Si l’exemple biblique de David contre Goliath est un topos récurrent pour les médias dans ce genre d’occasions, il s’agit le plus souvent d’une simple comparaison à but rhétorique,  comme peut l’être le pot de terre contre le pot de fer. En revanche, le cadre frontiste et le candidat aux législatives ont vu plus loin et croient déceler dans cette rencontre une allégorie de la France des petits clubs muent par des cohortes de bénévoles contre le « foot-business » et les « joueurs et clubs mondialisés », incarnés par l’Olympique Lyonnais. Outre le fait que l’on puisse aisément remettre en cause la vision de l’équipe de Quevilly comme strictement amateure et typiquement française, du fait de la masse d’entraînement et des origines métissées des joueurs ou que les clubs sont détenus par des capitaux étrangers, si l’on rapproche ces déclarations de celle du député européen mégrétiste, et théoricien de la préférence nationale, Jean-Yes Le Gallou, en introduction de son livre (Le défi gaulois, carnets de route en France réelle) paru en 2000, « La France réelle, c’est la petite équipe de football de Calais qui met en échec les grands clubs de mercenaires multicolores », on peut, je crois, mettre en lumière une persistance dans la pensée d’extrême-droite sur le sport. Pour bien comprendre tout le background derrière ces déclarations il faut revenir, quite à être taxé par certains de point Godwin ou de réutiliser un poncif contre le Front National, à la vision des sports amateurs et  professionnels développée par l’extrême-droite durant le dernier siècle et notamment durant la période du gouvernement de Vichy.

(suite…)