l'histoire est un combat

Accueil » 2012 » septembre

Monthly Archives: septembre 2012

« Histoire d’une démocratie : Athènes » de Claude Mossé

258696Après avoir mis en évidence un état de mes critiques avec le dernier article à propos de Jean Sévilia et sa vision quelque peu biaisée de la guerre d’Espagne, je voudrais désormais partager une mes dernières lectures avec l’ouvrage de Claude Mossé, Histoire d’une démocratie : Athènes. J’ai pu me procurer une édition de 1997, mais il ne faut pas se tromper le livre date de 1971. Ce n’est pas un mal en soi, cela correspondant seulement à un moment bien précis de l’historiographie de l’histoire grecque que ancienne où l’athénocentrisme est de rigueur. De même, le choix du sous-titre est assez éclairant sur l’axe qu’a choisi l’auteure puisqu’il s’agit de Des origines à la conquête macédonienne. Nous faisons donc face à une chronologie centrée sur les époques archaïque et classique.Le contexte historiographique n’est pas non plus étranger à ce choix puisque les premières synthèses sur Athènes à l’époque hellénistique datent du XIXème siècle, mais dans les années 1970 c’était un chantier plutôt miné . La synthèse de référence actuellement est l’oeuvre de Christian Habicht, Athènes hellénistique. Histoire de la cité d’Alexandre le Grand à Marc Antoine en 1995.

Avant de commencer la critique proprement dite du livre, je vais commencer par présenter l’auteure, Claude Mossé. Elle est née en 1925 à Paris de parents juifs. Sa passion pour l’histoire grecque serait née au cours de l’année 1941 où en tant que lycéenne elle lit l’une des harangues nommées Les Philippiques de Démosthène où celui-ci exalte la liberté et la démocratie. Après la réussite de l’agrégation et une thèse de doctorat soutenue sous le titre Le déclin de la cité grecque au IVe siècle av. J.-C., elle commence à enseigner puis s’installe à l’université Paris VIII entre 1969 jusqu’à sa retraite universitaire en 1989. Sa bibliographie est particulièrement importante puisqu’au nombre de ses sujets d’études on trouve notamment les institutions grecques, la tyrannie, la femme ou encore la « colonisation » antique. En l’état actuel de mes connaissances, madame Mossé serait toujours vivante.

(suite…)

Jean Sévillia et la Guerre d’Espagne ou quand une tentative de relativisme fait flop

Affiche espagnole pour l'engagement dans les Brigades Internationales

Affiche espagnole pour l’engagement dans les Brigades Internationales

Depuis de nombreuses années certains historiens ou écrivains cherchent à réhabiliter, avec plus ou moins de bonheur, les personnages ou des faits qui auraient été, selon eux trop maltraités par l’historiographie contemporaine. Dans la même veine on trouve également la volonté de relativiser des éléments qui auraient été trop bonifiés, voire encensés, par la critique, qu’elle soit purement historienne et scientifique ou qu’elle émane d’organes médiatiques plus généralistes. Ce dernier thème est le cas de l’article dont je voudrais parler aujourd’hui. Il s’agit d’une intervention de Jean Sévillia, parue dans le dernier numéro en date du magazine Le Figaro Histoire, à propos du relativisme qu’il faudrait apporter à propos de la guerre d’Espagne et des Brigades internationales. La critique se fait plus serré au sujet de la place de l’URSS et de la « légende dorée » mettant en avant les pures et désintéressées Brigades internationales se battant aux côtés des vaillantes forces républicaines espagnoles contre le coup d’Etat des généraux Sanjurjo, Mola, Goded, Fanjul et Franco appuyés par les troupes de l’Allemagne nazie et de l’Italie mussolinienne. Le point de départ de l’article de Jean Sévillia est la parution très récente de la traduction en français du témoignage de Zygmunt Stein, un communiste polonais, membre des Brigades Internationales et de confession judaïque. Celui-ci décrit, selon Jean Sévillia et le catalogue des éditions du Seuil, éditeur de l’ouvrage, les conditions dans lesquelles il est accueilli au sein des Brigades et le grand nombre de vexations, notamment antisémites, qu’il aurait subi.

(suite…)